L’herbier

La Villa Fontanalba

La Villa Fontanalba et ses décors floraux constituent un véritable herbier grandeur nature, témoin des travaux du Botaniste Clarence Bicknell qui répertoria plus de 1700 espèces florales au cours de ses expéditions depuis la Riviera Méditerranéenne jusqu’aux cimes de la Vallée des Merveilles et de Fontanalba.

C’est parmi les richesses de cette généreuse nature que les éléments actifs des plantes ont été sélectionnés pour leurs bienfaits ancestraux.

lys martagon

Lys Martagon

 

Rose mouchetée de pourpre, cette fleur symbolique du Parc National du Mercantour dont l’extrait du bulbe est reconnu pour ses vertus hydratantes et anti-oxydantes est également un symbole fort pour les alchimistes qui lui avaient conféré les pouvoirs de donner l’amour et l’or.

 

lys blanc

Lys blanc

 

Depuis l’antiquité, le lys est considéré comme un excellent remède populaire, les pétales de lys blanc imbibés d’huile d’olive étaient utilisés comme cicatrisant. Au début du IXeme siecle il figure dans les 89 plantes médicinales dont Charlemagne impose la culture dans les jardins de ses palais. Ses fleurs contiennent des mucilages ayant un effet filmogène aidant à adoucir et sublimer la peau qui telle le lys retrouve sa beauté juvénile.

bleuet

Bleuet

 

véritable plaisir des yeux, le bleuet en est aussi le protecteur, il est utilisé en usage local pour apaiser le contour des yeux éclairer le regard et délasser les yeux fatigués.

 

rose alpine

Rose

 

Symbole de la beauté par excellence, cette fleur majestueuse dont L’hydrolat obtenu à partir de la vapeur d’eau des boutons fraichement cueillis possède des propriétés raffermissantes, astringentes et adoucissantes. Elle ravive le teint et éveille la beauté de la peau.

 

mimosa

Mimosa

 

L’extrait obtenu à partir des fleurs du Mimosa est composé de nombreuses substances bien connues comme antioxydantes : des tannins et des flavonoïdes tels que les anthocyanidines, catéchines, proanthocyanidines et l’acide gallique. Il aide à ralentir le vieillissement en protégeant les structures cellulaires cutanées.

romarin

Romarin

 

Cultivé depuis l’antiquité, le romarin était autrefois censé protéger contre les esprits maléfiques. Poussant naturellement sur les collines de la région méditerranéenne, il est riche en en composants phénoliques et en huiles essentielles qui lui confèrent des propriétés stimulantes et toniques et notamment l’acide rosmanirique excellent protecteur contre les effets délétères des radicaux libres.

 

feuille d'olivier

Feuilles d’Olivier

 

Cet arbre typiquement méditerranéen est reconnu pour ses fruits et ses feuilles séchées dont l’huile extraite est très nourrissante et possède des propriétés anti-oxydante grâce aux flavonoïdes et tanins. Elle permet de détoxifier et limiter les dommages occasionnés par les radicaux libres.

 

rhododendron alpin

Rhododendron

 

Le rhododendron alpin pousse sur les plus hautes cimes de la Vallée des Merveilles et de Fontanalba. Il résiste au froid, à la sécheresse, aux UV et s’adapte aux changements rapides des conditions environnementales d’altitude. L’extrait cellulaire de ses feuilles augmente la régénération cellulaire de l’épiderme et améliorer la fonction barrière de la peau, lui permettant de mieux résister aux agressions extérieures.

iris bleu

Iris Bleu

 

Appelé aussi Iris de Florence, cette plante vivace dont l’extrait des fleurs contient des pectines, des mucilages et des alpha hydroxy favorise l’hydratation et la douceur de la peau. Il permet d’illuminer le teint et protège la peau contre les radicaux libres.

 

mauve

La mauve

 

Elle est une des « quatre fleurs pectorales » qui jouit de propriétés adoucissantes. Au XIXe siècle, en Italie, on la nommait « omnimorbia », soit « remède de toute maladie ». De par sa richesse en mucilages, la mauve est émolliente et anti-déshydratante. Les anthocyanes ont une action vitaminique P, bénéfique sur la micro-circulation. Ils possèdent de plus une activité adoucissante sur l’inflammation de la peau. La mauve est conseillée pour les peaux délicates, sensibles ou irritées.

pepins de framboise

Pépin de framboise

 

L’huile de pépins de framboise possède des propriétés adoucissantes et apaisantes. Sa teneur élevée en acides gras essentiels, acides linoléique et linolénique, lui confèrent des vertus hydratantes, régénérantes et restructurantes. Ils contribuent à l’intégrité de la paroi cellulaire et participe à la souplesse et à la beauté de la peau.

 

miel

Miel

 

Le physicien grec Hippocrate, père de la médecine, recommandait le Miel à son époque pour atteindre la longévité. Cet ingrédient si puissant, naturellement riche en sucres stimule le système immunitaire et possède des propriétés hydratantes, anti-oxydantes et anti-inflammatoires.

gelee royale

Gelée royale

 

Destinée exclusivement à l’abeille reine, c’est l’un des ingrédients naturels les plus riches en acides aminés et vitamines, fournissant les nutriments essentiels à la protection, la croissance et la régénération des tissus cellulaires.

 

huile d'amande douce

Amande douce

 

L’amandier est un arbre de la famille des Rosacées. Son fruit est une drupe vert clair renfermant une à deux graines. L’huile extraite de ces graines possède des vertus reconnues depuis l’Egypte des Pharaons. Adoucissante et apaisante, sa teneur en acides gras essentiels lui confère également des propriétés hydratantes, régénérantes et restructurantes.

noyaux d'abricot

noyaux d’abricot

 

Nourrissante et émolliente, l’huile de noyaux d’abricot est recommandée pour l’hydratation des peaux sensibles et délicates. Elle est très riche en acides gras insaturés ainsi qu’en vitamines A et E. Elle contient plus d’acides insaturés que toute autre huile végétale. Nourrissante et hydratante, elle assouplit la peau et la revitalise naturellement.